Peut-on s'improviser détective privé?

Peut-on s’improviser détective privé ?  La réponse est NON!

Contrairement à ce que certains laissent à croire, la profession est très strictement règlementée. N’est pas enquêteur privé qui veut.

En France, depuis  le décret n° 2005-1123 du 6 septembre 2005, les agents de recherches privées sont tenus d’obtenir une qualification professionnelle.

Cette qualification professionnelle peut être obtenu par l’obtention de diplôme tel que la Licence Professionnelle Sécurité des Biens et des Personnes, mention enquêtes privées dispensée par l’Université PARIS 2 Panthéon Assas par exemple (cf. Devenir détective privé)

Le véritable enquêteur doit avoir reçu une formation sérieuse, aussi bien technique que juridique afin de pouvoir satisfaire au mieux les demandes de ces clients, et ce,  dans le strict respect des lois, et notamment dans le respect des libertés individuelles.

De plus, les détectives privés sont également tenus d’obtenir un agrément national délivré par le Conseil National des Activités Privées de Sécurité. (C.N.A.P.S.)

Ce conseil est, dans les faits, un service de police administrative.

Il a pour mission principale le contrôle des activités de sécurité privée et notamment l’activité d’enquête privée. C’est à ce titre qu’il vérifie que le détective possède bien toutes les qualifications nécessaires pour exercer et qu’il réponde aux critères d’honorabilité exigés pas la loi.

C’est après contrôle seulement que le conseil délivre l’agrément national permettant l’exercice de la profession.

En définitive, il faut plus qu’un simple imperméable et un journal pour mener à bien des investigations..
Préférez donc confier vos demandes à des professionnels sérieux et agréés grâce auxquels les preuves qui vous apporterez seront recevables en justice.